Tag Archives: Saint Graal

13 à table

elle démontre que le nombre premier 13, et lui seul, est tel que n’importe quelle de ses racines primitives g peut être couplée avec n’importe quelle autre h avec la relation : indg (h) = indh(g) mod(p-1) et notamment deux théorèmes : -cette relation existe toujours pour des paires particulières, avec g et h = g^(p-2) – mais 13 est le seul nombre premier tel que cette relation existe entre tous les couples de racines primitives il y a 4 racines primitives pour 13, qui sont :
2 , 6 , 7 et 11

on a donc non seulement, modulo 13 (11 = p-2) 2^11 ≡ 7 et 7^11 ≡ 2 ou 6^11 ≡ 11 et 11^11 ≡ 6 mais aussi toutes les autres relations pour les autres couples pouvant être formés

toit et racine

Or le soir suivant le soleil ne se coucha pas

Advertisements